Etude de l’UNOWAS : Une contribution à la coexistence pacifique entre éleveurs et agriculteurs,

Ads

Partagez!

L’étude de l’UNOWAS sur le pastoralisme et la sécurité en Afrique de l’Ouest et au Sahel est une contribution à la coexistence pacifique entre éleveurs et agriculteurs.

La mission des Nations-Unies a examiné les causes avant de proposer sa contribution aux solutions concrètes aux conflits liés au pastoralisme.

L’étude de l’UNOWAS sur le pastoralisme et la sécurité en Afrique de l’Ouest et au Sahel se veut une contribution majeure à la consolidation d’une coexistence pacifique entre éleveurs et agriculteurs, et à la paix et la stabilité en Afrique de l’Ouest et le Sahel.

Elle révèle des éléments importants qui sont une contribution pour saisir les causes de ce conflit et leur complexité.

Au regard de cette situation et en vertu de son mandat et de son rôle dans la prévention des conflits, l’ UNOWAS a décidé en 2017 de travailler en étroite collaboration avec la CEDEAO.

Elle apporte également des réponses et recommandations concrètes pour aider les pays de la région à éradiquer ce phénomène.

A noter que ces dernières années, plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest et du Sahel ont enregistré une augmentation des conflits impliquant les éleveurs et les agriculteurs.

Ces conflits, souvent violents, ont un impact significatif sur la sécurité humaine, nationale et régionale. Par leur fréquence, ils sont devenus une source de préoccupation croissante au sein de la CEDEAO et pour ses États membres.

LIRE AUSSI  Afrique de l’ouest : La CEDEAO et l’UNOWAS présentent une étude sur le pastoralisme et la sécurité

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Etude de l’UNOWAS : Une contribution à la coexistence pacifique entre éleveurs et agriculteurs,"

Laisser un commentaire