Forum de Davos : Gurib-Fakim lance l’Alliance STIM pour développer les sciences et techniques en Afrique

HindujaHinduja

Annonces

Partagez!

Mme Ameenah Gurib-Fakim, Présidente de la République de Maurice, vient d’annoncer la création de l’Alliance africaine pour les disciplines STIM (Africa STEM Alliance – ASA), à l’occasion du déjeuner annuel organisé par le Groupe Hinduja au Forum économique mondial de Davos.

Lancé avec le soutien de l’Initiative AfroChampions, ce projet vise à renforcer les connaissances et compétences africaines dans les sciences et techniques, l’ingénierie et les mathématiques, afin de créer un écosystème d’acteurs technologiques et industriels capables d’accélérer le développement de l’Afrique.

L’ASA va lancer trois chantiers. La première priorité est de développer davantage les talents et les compétences dans les sciences et l’ingénierie. La seconde priorité est de renforcer les industries reposant sur les disciplines STIM en Afrique et d’accompagner leur croissance, grâce à des partenariats public-privés efficaces en matière de recherche et développement ; sur ce plan, l’objectif est notamment d’offrir aux jeunes Africains diplômés des opportunités dans leur pays d’origine afin d’endiguer la fuite des cerveaux, tout en encourageant l’innovation locale au profit des économies africaines. Troisième volet, l’ASA servira de plate-forme pour mobiliser les gouvernements, les bailleurs de fonds et les multinationales et accroître les investissements dans la recherche, les centres d’expertise ou les grands projets industriels requérant des compétences techniques.

Pour Son Excellence Mme Gurib-Fakim, « à l’origine de l’ASA se trouve un double constat : d’abord, nous devons rapidement combler le retard africain en matière scientifique et technique, sans quoi notre continent ne pourra plus faire jeu égal avec les autres régions du monde ; mais nous devons surtout capitaliser sur nos succès à date pour déployer les secteurs d’avenir. Les solutions Fintech au Kenya ou au Nigeria, les capacités de production de médicaments en Afrique du Sud, les centres de formation sur les renouvelables en Zambie ou au Burkina Faso sont autant de preuves tangibles que les africains peuvent réussir dans les STIM. Il faut maintenant une ambition clairement affichée dans tout le continent pour multiplier ces initiatives – afin de rendre l’Afrique de nouveau attractive pour ses jeunes. »

M. Edem Adzogenu, conseiller spécial de l’Initiative AfroChampions, a souligné que « l’industrialisation est le principal défi de l’Afrique », en ajoutant : « nous devons créer des outils pour faire avancer l’Afrique et en faire un moteur de croissance mondiale – et parmi ces outils figure aussi la création de champions industriels africains. L’ASA pourra favoriser de grandes opportunités en termes de coopération transnationale et régionale, tout particulièrement entre les régions émergentes ».

M. Gopichand P Hinduja, Coprésident du Groupe Hinduja, a accueilli les nombreux invités au déjeuner annuel, parmi lesquels Son Excellence Monsieur Alpha Condé, Président de la République de Guinée, Son Excellence Monsieur Emmerson Mnangagwa, Président de la République du Zimbabwe, Son Excellence Monsieur Hassan Ali Khayre, Premier Ministre de la République fédérale de Somalie ainsi que des ministres et hauts représentants venus de l’Angola, du Rwanda et d’Afrique du Sud. M. Hinduja a souligné le long et solide partenariat que le groupe Hinduja a construit avec l’Afrique, et son engagement continu en faveur de ce continent, en soulignant également le potentiel réel d’expansion et de croissance des pays africains dans les années à venir.

LIRE AUSSI  Alpha Condé se plaint de la France : « Nous ne voulons plus de leçons »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Forum de Davos : Gurib-Fakim lance l’Alliance STIM pour développer les sciences et techniques en Afrique"

Laisser un commentaire