Alpha Condé se plaint de la France : « Nous ne voulons plus de leçons »

Alpha Condé à ParisAlpha Condé à Paris

Annonces

Partagez!

« C’est bien beau qu’on nous promette, mais le temps est venu de passer des promesses aux réalisations concrètes ». Ces propos sont du président guinéen Alpha Condé. Il s’est prononcé en marge du sommet sur le climat le 12 décembre, à Paris.

«  Nous avons adopté en mars 19 projets, mais jusqu’aujourd’hui aucun n’a démarré », se plaint le président Alpha Condé. Pour le chef de l’Etat Guinéen, leur ambition, c’est l’énergie, l’industrialisation, et que l’Afrique devienne l’usine du monde à la place de la Chine.

« Notre ambition est que l’Afrique soit maîtresse de son destin et que les problèmes africains soient résolus par les africains avec l’Union africaine et les Nations-Unies. Nous ne voulons pas faire de l’Afrique un continent fermé, mais lorsqu’il y a des problèmes en Europe, ce n’est pas les USA qui viennent les résoudre » ajoute t-il dans ses propos.

Pourquoi alors lorsqu’il y a des problèmes en Afrique on doit venir nous donner des leçons ? s’interroge t-il. « Nous ne voulons plus de leçons, nous voulons d’une coopération d’égal à égal en respectant notre souveraineté », a-t-il soutenu.

De l’avis du président en exercice de l’Union africaine,  sans énergie, il n’est pas possible de nous développer. « Nous voulons que l’énergie nous permette de transformer nos matières premières et agricoles sur place », dit-il en appelant les dirigeant occidentaux à respecter leurs engagements vis-à-vis de l’Afrique lors de la COP21 à Paris.

Pour dire vrai, Alpha Condé se plaint considérablement des occidentaux qui ne respectent pas leurs engagements.

LIRE AUSSI  One Planet Summit : Ali Bongo Ondimba propose un plan de sauvetage efficace de la planète

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire