France : Cinq ans de prison pour le fils de Marc-Vivien Foé

Le fils de Marc-Vivien FoéLe fils de Marc-Vivien Foé

Ads

Partagez!

Cinq ans d’emprisonnement ferme pour vol avec arme et séquestration ainsi que l’agression d’un prêtre à son domicile, le 28 novembre 2015 à Genay, au nord de Lyon. Marc Foé, 22 ans, fils du défunt international de football camerounais Marc-Vivien Foé, a été condamné mercredi par la cour d’assises de Lyon, dans le centre-est de la France.

L’avocat général avait requis des peines bien plus élevées, de huit ans contre Marc Foé. Mais le pardon accordé par le père Luc Biquez explique probablement la clémence du verdict. Le prêtre avait été attaqué alors qu’il rentrait dans son appartement, au presbytère de Genay. « C’est une peine d’apaisement, d’espérance », a réagi Laurent Bohé, l’avocat du prêtre.

Menotté, les mains dans le dos, le religieux avait été frappé à coups de poing et avec la crosse d’un pistolet. Selon les enquêteurs de la gendarmerie, la scène a duré au moins une heure et demie. Marc Foé a fini par reconnaitre les violences infligées au prêtre. Après avoir nié tout au long de l’instruction judiciaire.

Faut-il rappeler que le père de Marc Foé avait été foudroyé sur le terrain par une crise cardiaque le 26 juin 2003. Il avait perdu la vie devant les caméras du monde entier. Son fils n’avait que huit ans et c’est cet événement qui a bouleversé son parcours.

LIRE AUSSI  Affaire libyenne : Les poursuites à l’encontre de Nicolas Sarkozy entachées de nullité

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "France : Cinq ans de prison pour le fils de Marc-Vivien Foé"

Laisser un commentaire