Gabon : 50 000 agents de l’Etat concernés par la mesure de mise sous bon de caisse

Ali Akbar Onanga explique la mise sous bon de caisseAli Akbar Onanga explique la mise sous bon de caisse

Ads

Partagez!

L’opération de mise sous bon de caisse des agents de l’Etat concerne dans un premier temps ceux qui exercent dans la province de l’Estuaire, soit 50 000 agents.

C’est le ministre de la Fonction publique, de la modernisation du service public chargé de la réforme de l’Etat qui l’a dit jeudi dernier. Au cours d’une conférence de presse qu’il a animé à son cabinet, il a donné les détails de cette opération dont le point de départ sera un recensement des fonctionnaires.

Pour Ali Akbar Onanga Y’obegue, la mise sous bon de caisse des agents de l’Etat permettra à la fois d’assainir le fichier des titulaires de la fonction publique et de mettre à la retraite les agents absents pour cause de maladie de longue durée. En plus de ces deux objectifs, l’opération permettra également de préparer les audits des fichiers solde et fonction publique.

Selon Ali Akbar Onanga Y’obegue,  les agents des forces de  défense et de sécurité et ceux de la sécurité pénitentiaire sont exclus de cette opération ainsi que les agents publics régulièrement désignés en stage à l’extérieur et  les diplomates.

Cette opération, dans sa première phase, concernera les agents publics exerçant dans la province de l’Estuaire. C’est soit environ 50 000 fonctionnaires. Du 17 au 24 Juillet 2018 de 8h à 17h, chaque agent devra être muni de quelques pièces justificatives nécessaires. Il s’agit de la pièce d’identité valide, l’attestation de prise de service, l’attestation «spéciale» de présence au poste. Une dizaine de sites ont été identifiés à cet effet.

LIRE AUSSI  Gabon : Le pays n’est pas en cessation de paiement

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire