Gabon-Attribution des bourses : le gouvernement cherche une sortie de crise

Les participants à la rencontre entre le ministre de l'Education nationale et les acteurs du secteurLes participants à la rencontre entre le ministre de l'Education nationale et les acteurs du secteur

Annonces

Partagez!

Le ministre de l’Education nationale, Michel Menga M’Essone, a rencontré les acteurs du secteur le 14 avril dernier, dans une tentative d’apaisement après les remous nés de la nouvelle réforme du système éducatif.

Suite au mécontentement généralisé né de la nouvelle réforme fixant les conditions d’attribution des bourses, le ministre de l’Education nationale a rencontré les différents acteurs du secteur éducatif dimanche 14 avril 2019 à Libreville, la capitale.

«Je ne suis pas votre adversaire, je tiens à le dire solennellement. Si je l’étais, ça voudrait dire que je ne suis pas ministre de l’Education nationale. Je suis avec vous et je vous représente au gouvernement. Nous sommes ensemble dans cette situation mais nous devons sauver notre système éducatif», a déclaré Michel Menga M’Essone.

Selon ce dernier, «certaines des propositions» formulées par les différentes parties lors de cette rencontre seront prises en compte, et transmises au Premier ministre. La question de la reprise des cours était également au centre des échanges.

«Il était essentiel de garder les enfants à la maison pour les mettre en sécurité, car des groupes de personnes n’étant pas des apprenants s’étaient infiltrés lors des marches passives pour casser et troubler l’ordre public», a indiqué le ministre d’Etat. Mercredi, le gouvernement a suspendu les cours jusqu’à «nouvel ordre» dans tout le pays, après que des milliers de manifestants aient investi les rues à l’appel d’organisations lycéennes.

La rencontre de ce dimanche traduit «la volonté de dialogue permanent du gouvernement» à trouver une issue à cette crise, ont précise les autorités à l’issue de cette séance de travail. Une autre rencontre avec les représentants des élèves, des parents d’élèves et des chefs d’établissement est prévue ce lundi 15 avril 2019.

LIRE AUSSI Gabon : le gouvernement suspend les cours dans les lycées et collèges

Comments

commentaires

Actualité africaine

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher