Gabon : le gouvernement suspend les cours dans les lycées et collèges

Michel MengaMichel Menga

Annonces

Partagez!

Face à la contestation du nouveau système d’attribution des bourses par les lycéens, le ministre de l’Education nationale, Michel Menga M’Essonne, a annoncé mercredi la suspension des cours jusqu’à nouvel ordre.

Dans un communiqué publié mercredi soir, le ministre de l’Education nationale, Michel Menga M’Essonne, annonce la suspension des cours jusqu’à nouvel ordre. «Dans sa volonté d’apaisement et d’écoute à l’endroit des populations, le gouvernement de la République décide de la suspension des cours jusqu’à nouvel ordre sur l’ensemble du territoire national», indique le document.

Une annonce concernant tous les établissements scolaires publics qui s’inscrit dans un contexte de contestation depuis quelques jours des lycéens gabonais contre un changement du système de bourses d’études. Face aux difficultés économiques du pays et afin d’encourager les étudiants les plus brillants, la réforme du système d’attribution des bourses entériné en mars 2019 fixe désormais à 19 ans, l’âge maximum pour y avoir droit.

Celle-ci exige aussi au moins 12 de moyenne au baccalauréat. Ce qui devrait réduire considérablement le nombre de prétendants à cette subvention de l’Etat. Aussi, les milliers de manifestants qui ont investi les rues à l’appel d’organisations lycéennes veulent notamment faire plier le gouvernement et rétablir les bourses universitaires pour tous les lauréats au baccalauréat.

Avant la réforme contestée, les lauréats à cet examen percevaient une bourse universitaire d’un montant de 83.000 francs CFA par mois.

LIRE AUSSI Gabon : Les élèves contre les nouveaux critères d’attribution des bourses.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Leave a comment

Your email address will not be published.


*