Gabon : La CAN pour booster le pays organisateur

Le stade de Port-Gentil
Partagez!

Le sportif en général est un facteur important du développement de l’Afrique. La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) l’est encore plus. C’est l’événement sportif qui rassemble le plus de spectateurs et téléspectateurs en Afrique. Les yeux du monde sont également rivés sur le continent et cela représente un énorme levier de promotion de la destination Afrique ainsi qu’une réelle aubaine touristique et économique pour le pays organisateur. Au-delà d’une simple compétition de football, la CAN est l’occasion pour tous les dirigeants africains de vendre la destination de leur pays et attirer un nombre important d’investisseurs.

Le pays organisateur de la CAN bénéficie tant en visibilité qu’en développement économique. Avant la compétition, ce sont plusieurs infrastructures de qualité qui sont édifiées pour accueillir le monde entier. Il s’agit entre autres des stades, infrastructures hôtelières et sanitaires dont la construction est génératrice d’emplois. Cela représente un marché rentable qui nécessite ou engage des partenariats avec des investisseurs et promoteurs. L’enjeu économique reste alors aussi important. La CAN favorise surtout la remise en valeur de sites touristiques, la promotion de la destination, etc.

L’organisation de cette compétition représente ainsi un véritable mécanisme de valorisation du territoire organisateur. La question de la problématique du développement touristique devient une urgence face à l’engouement suscité. Car, mine de rien, le monde entier ne parle que du pays hôte de la CAN durant ce mois de compétition. D’où la nécessité d’une organisation bien pensée en amont. Le mixage de l’organisation sportive et des démarches touristiques et économiques peut représenter un challenge de développement pour les pays organisateurs. L’hébergement du nombre important d’étrangers est aussi parfois un défi à relever pour les agence de voyage telles que Jumia Travel, par ailleurs acteurs du tourisme en Afrique.

Les pays africains possèdent un énorme potentiel touristique dont une grande partie reste inexploitée par manque de visibilité parfois. C’est pourquoi les événements tels que la CAN sont une occasion rêvée d’exploration. Le développement du tourisme de ce continent se fait certes à travers plusieurs autres événements mais le sport se présente comme une clé importante de l’essor du tourisme africain. La CAN, c’est environ trois milliards de téléspectateurs et une compétition couverte par des journalistes venus du monde entier. A travers des reportages sur l’Afrique, des diffusions de matchs, la notoriété du pays et de l’Afrique s’accroît avec la médiatisation à grande échelle de l’événement.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Gabon : La CAN pour booster le pays organisateur"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*