Gabon: démission d’une partie de l’état major de l’opposition

démission

Annonces

Partagez!

Le regroupement des trois candidats au Gabon ne fait pas que des heureux! Nous apprenons que plusieurs hauts dignitaires de Héritage et Modernité viennent de donner leur démission. La collaboration entre les deux camps posent des problèmes! Des Pingistes ont eux aussi démissionné.

C’est en tout cas ce que pensent Messieurs Emane Meviane Gislain et Simplice Gnandza le neveu de Guy Nzouba Ndama. Dans une déclaration publique, faite hier face au caméra, les coordonnateurs de campagne de Jean Ping et une centaine de membres de Héritage et Modernité ont préféré donner leur démission.

C’était pourtant la base électorale qui constituait le socle de force de Guy Nzouba Ndama. Elle ne semble plus suivre les décisions de son chef. En effet, ils ne se retrouvent pas dans la candidature de Monsieur Jean Ping. La décision qui a été prise pour désigner Jean PING, leader des trois opposants, ne convient pas. La base de Héritage et Modernité se sent flouée par ce qu’ils appellent une alliance OMYENE.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

1 Comment on "Gabon: démission d’une partie de l’état major de l’opposition"

  1. Ces vtaimnt decevent que une tier de l’opposition parler au nom de tous l’opposition Ces decouragent

Leave a comment

Your email address will not be published.


*