Gabon : des «mauvais esprits» poussent un père à violer sa fille de 14 ans

Un homme viole sa filleUn homme viole sa fille

Annonces

Partagez!

Le nommé Jean Florent Boli a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle par la Cour criminelle ordinaire de Libreville pour avoir abusé de sa fille en 2013.

Devant la Cour criminelle ordinaire de Libreville, un père vient de justifier d’une bien curieuse façon, le viol effectué sur sa fille âgée de 14 ans. Selon le journal L’Union, le nommé Jean Florent Boli aurait, en 2013, abusé de sa propre fille mineure au quartier IAI, dans le Ve arrondissement de la capitale gabonaise, alors que cette dernière était venue passer les vacances.

Un abus sexuel que le géniteur attribue à l’emprise des «mauvais esprits» sur lui. «J’ai commis des abus sexuels sur ma propre fille et je le regrette. J’ai été possédé par les mauvais esprits», a déclaré l’accusé, après avoir cependant nié les faits lors de l’instruction. Une procédure engagée notamment parce que la victime, sa fille, s’est confiée à sa mère sur l’acte ignoble subi.

Cette dernière saisira par la suite les instances judiciaires le 29 août 2013. In fine, au terme de la procédure, malgré le fait que le père plaide coupable ou la clémence demandée par ses conseils, l’accusé a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle. Il devra aussi payer 10 millions de francs Cfa à titre de dommages et intérêts à la mère de la victime, qui s’est constituée partie civile.

LIRE AUSSI Gabon: L’électricité bientôt de retour à Kango

Comments

commentaires

Actualité africaine

Leave a comment

Your email address will not be published.


*