Gabon : Le ministre Francis Nkea s’excuse

Annonces

Partagez!

Le ministre gabonais en charge de la lutte contre la corruption est revenu sur ses propos.

Le ministre en charge de la lutte contre la corruption Francis Nkea avait, le 21 juin 2019, tenu des propos assez durs et engagés sur la corruption.

Mais il est revenu quelques jours plus tard sur ses propos. Il s’est excusé auprès de « ceux qui s’en seraient offusqués ». « Si ces mots ont pu heurter certains, honnêtement et sincèrement, je leur présente des excuses notamment aux membres du gouvernement qui ont pu se sentir concernés », a-t-il déclaré.

« Le propos est général, si nous avons utilisé la métaphore du gouvernement c’est pour montrer que parmi les gens contre lesquels la législation va sévir, il y ‘a des gens d’en haut, il y’a des gens d’en bas!», a-t-il indiqué.

Francis Nkea avait promis de s’attaquer non seulement « aux petits corrompus de quartier », mais aussi « les corrompus qui sont au gouvernement ».

Lire aussi Gabon : « Ali Bongo est le médecin du pays » selon Françis Nkéa

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire