Gabon : Les timbres-postes à l’effigie de Mborantsuo et de la Cour constitutionnelle

Ads

Partagez!

De nouveaux timbres-postes à l’effigie de la présidente de la Cour constitutionnelle gabonaise et des membres de cette institution, ont été dévoilés.

Ces timbres frappés de l’effigie  de la présidente de la Cour constitutionnelle et d’autres, actuels et anciens membres, mettent en lumière un symbole. C’est celui de la justice et précisément de la  justice constitutionnelle que porte  fermement et avec  assurance une femme, Marie-Madeleine Mborantsuo.

Le Président directeur général de la Poste SA, Michael Adandé a souligné que ces timbres servent à faire connaître l’histoire du Gabon depuis 130 ans après sa première émission. Il a fait cette annonce à l’occasion d’une cérémonie de vernissage le vendredi 25 janvier 2019 au siège de la Cour à Libreville.

Il y a eu en politique des timbres des armoiries de la République, de l’emblème national, du sceau de la République, et des anciens présidents du Gabon, notamment, Léon Mba, Omar Bongo, et l’actuel président Ali Bongo Ondimba.

Visiblement satisfait pour ces timbres frappés à l’effigie  de la présidente de la Cour constitutionnelle et d’autres, actuels et anciens membres, Michael Adandé reste d’avis que ce choix de la poste SA est très significatif. Parmi les personnalités nationales, à savoir : Georges Damas Aleka, Paul Ngondjout, le nom de Marie-Madeleine Mborantsuo vient de s’ajouter sur la liste.

Présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon depuis sa création en 1991, elle est le visage du nouvel Etat gabonais, celui de la démocratie pluraliste. Actrice importante de la conférence nationale de mars –avril 1990, elle a œuvré au sein de la commission chargée de rédiger la nouvelle constitution à la création de la Cour constitutionnelle.

En vue de se procurer le timbre à l’effigie de Marie-Madeleine Mborantsuo, et des membres de la Cour constitutionnelle (anciens et nouveaux), il faudra débourser une somme de 700 FCFA. Le timbre le moins coûteux est celui qui représente le siège de la Cour constitutionnelle. Il est vendu à 350 FCFA.

LIRE AUSSI Gabon : La position claire de la Cour constitutionnelle sur les institutions

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire