Gabon : Plus de 10.000 emplois directs crées par Olam

Gagan Gupta, DG d'Olam GabonGagan Gupta, DG d'Olam Gabon

Ads

Partagez!

Dans un entretien exclusif avec Financial Afrik, le président directeur général d’Olam Gabon, Gagan Gupta a dévoilé ses ambitions.

Le groupe Olam contribue au développement économique du Gabon notamment dans le domaine de la création des richesses. Ainsi, pour avoir une bonne part de marché, faire face à la concurrence et étendre son empire, la multinationale Olam a diversifié ses activités dans bien de secteurs.

Présente au Gabon depuis 1998, elle est aujourd’hui une véritable niche d’emploi. D’après le PDG d’Olam Gabon, Gagan Gupta interviewé par le site d’information par nos confrères, la multinationale a généré plus précisément durant les quatre dernières années 10.922 emplois directs et 20.000 emplois indirects.

Suite à un partenariat public-privé signé avec l’Etat du Gabon, l’entreprise s’est dotée d’une zone économique spéciale à Nkok (Gabon special Economic zone) repartie sur une superficie de 1126 hectares. Avec ses 48 entreprises, le groupe opère dans le secteur minéralier et le Cargo.

Olam est également présent dans l’agroforesterie. Des entreprises comme SOTRADER avec « le Programme Graine », aide les petits producteurs. Il est aussi producteur d’huile de palme à travers « Olam Palm ». Et Olam Ruber opère quant à elle dans l’hévéa.

Pour avoir plus de rendement, le groupe peut compter sur une main d’œuvre qualifiée et dynamique. Des hommes et des femmes sont à pied d’œuvre au quotidien pour des services et une production de qualité.

Les conditions climatiques du Gabon étant favorable au développement agricole, Olam a profité de cet atout pour élargir ses activités dans un pays qui se lancer dans la diversification de son économie. Ce qui permet au Gabon enfin de réduire sa dépendance au secteur pétrolier et minier.

Malgré son potentiel, le secteur agricole du pays était encore sous-développé avant l’implantation de cette multinationale. Avec cette entreprise spécialisée également dans l’agriculture, la production agricole du Gabon a connu un essor considérable.

Le pays d’Ali Bongo Ondimba peut ainsi tutoyer ses voisins d’Afrique centrale en la matière comme le Congo. Parce qu’il est même capable d’exporter ses produits agricoles. Alors qu’autrefois le pays n’était qu’importateur.

Le groupe Olam à cet effet ambitionne augmenter donc considérablement le volume de ses exportations. C’est la raison pour laquelle une partie de la production du programme Graine est destinée à l’exportation.

Le groupe Olam ambitionne à moyen et à long terme continuer à vulgariser ses produits partout en Afrique tout en respectant les normes environnementales.

En rappel, Olam est une multinationale Singapourienne de négoce et de courtage de denrées alimentaires. Elle est implantée dans 70 pays.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire