Gabon : Une femme Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda.

Mme Rose Christiane Ossoucka RapondaMme Rose Christiane Ossoucka Raponda

Ads

Partagez!

L’ancienne ministre de la Défense, du Budget et maire de Libreville devient depuis jeudi la première femme nommée Premier ministre, chef du Gouvernement.

Pour la première fois dans l’Histoire du Gabon, Mme Rose Ossouka Raponda bénéficie de toute la confiance du Président de la République Ali Bongo Ondimba pour renforcer l’efficacité de la riposte face à la Covid-19 sur le plan sanitaire, économique et social.

En inaugurant le défi politique féminin au niveau le plus élevé de l’administration gabonaise, Rose Ossouka Raponda est appelée à poursuivre l’amélioration des conditions de vie au quotidien des Gabonaises et des Gabonais.

Par  ce choix hautement singulier, le Président de la République Ali Bongo Ondimba prouve devant la communauté nationale et internationale qu’il croit dans le potentiel inépuisable de la femme gabonaise. Rose Ossouka Raponda est vivement attendue sur le terrain dans les prochains jours.

Sa nomination inédite ne lui dispense surtout pas de caution pour espérer un état de grâce, vu qu’en tant que membre du gouvernement sortant, elle a participé à tous les débats en conseils des ministres sur les grandes questions publiques.

Qui seront les femmes et les hommes qui vont intégrer son gouvernement, leurs profils et ambitions réelles des uns et des autres. Son prédécesseur a eu le mérite d’avoir travaillé dans un contexte marqué par des événements socioéconomiques et sanitaires rudes.

LIRE aussi: Gabon : Rose Christiane Ossouka Raponda prête serment ce mardi à Rabat

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Laisser un commentaire