Sénégal / Initiative pour des élections démocratiques : Vers une marche le 9 Février

Tous pour des élections démocratiquesTous pour des élections démocratiques

Annonces

Partagez!

Le Groupe des Dirigeants de l’Initiative pour des Elections Démocratiques interpelle le président Macky Sall, en déplorant sa mauvaise politique.

En présence d’un groupement de 23 partis et d’organisations démocratiques, ils ont annoncé une marche importante le  9 Février 2018 pour obtenir des autorités politiques la tenue d’une élection présidentielle démocratique, libre et transparente.

« Nous avions transmis, dès notre constitution, notre initiative au Président de la République et au gouvernement du Sénégal. Nous n’avons reçu aucune réponse à ce jour. Nous allons continuer notre combat jusqu’à satisfaction de nos revendications et le 9 Févier sera l’expression d’une première mobilisation. Celle-ci prendra des formes différentes après mais ira crescendo », ont-ils dit.

Selon les responsables de cette initiative, les élections législatives du 30 juillet 2017 ont été une mascarade que les partis politiques, les organisations démocratiques et la société civile ont dénoncée. Ce fut une mascarade planifiée de longue date et exécutée de sang-froid par le pouvoir en place. « Jamais les fraudes n’ont pris dans l’histoire politique du Sénégal une telle ampleur. C’est pourquoi, nous, partis politiques et organisations, nous nous sommes constitués pour dire : ‘Plus jamais ça’ et avons décidé de combattre ensemble pour des élections libres et transparentes », disent ces sénégalais.

Le denier rapport de la Commission électorale nationale autonome (CENA) a confirmé les raisons pour lesquelles l’Opposition a considéré qu’il s’agissait d’une non-élection, font-ils rappeler. « C’est tout ce processus de confiscation du suffrage des citoyens Sénégalais que nous n’avons jamais cessé de dénoncer sur tous les toits, à longueur de journée, sans avoir jamais été écoutés par le pouvoir notamment le ministère de l’Intérieur. Et pour cause ! », ont-ils ajouté.

De leur humble avis, ils pensent que cette parodie d’élection était plutôt une non-élection qui aurait dû même, être reprise d’autant plus que le conseil constitutionnel, qui s’est prononcé sur les recours et qui a proclamé les résultats, a démontré sa collusion avec le pouvoir.

LIRE AUSSI  Macron au Sénégal : Haute Sécurité !

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Sénégal / Initiative pour des élections démocratiques : Vers une marche le 9 Février"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*