Le Gabon gagne 10 places dans l’Indice de Développement de l’Internet 2017

internet Indice de développement de l'internet

Annonces

Partagez!

Le Gabon continue sa montée dans le classement mondiale de l’indice de développement de l’internet. Dans son rapport publié ce mercredi 15 novembre 2017, l’ITU place le Gabon à la 6ème place du continent en 2017.

Le pays a gagné dix places au classement mondial de l’Indice de Développement de l’Internet. Passant de la 124ème position, à la 114ème.  Sur le continent africain, il gagne deux places supplémentaires. Passant de 8ème en 2016 à 6ème en 2017. Il devance désormais le Ghana et la Namibie. La note attribuée au Gabon passe de 3,62 à 4,11 points.

LIRE AUSSI : Le Gabon gagne deux places dans le classement ITU mondial 2016

L’ile Maurice garde la tête du classement africain avec une note de 5,5 (72ème mondial). Elle est suivie des Seychelles, de l’Afrique du Sud, du Cape Vert et du Bostwana.

 

 

Les facteurs qui ont contribué à l’amélioration de la note du Gabon concernent principalement l’amélioration du taux d’accès à internet qui passe de 23,5% en 2016 à 48% en 2017. Cela s’explique principalement par la baisse des prix d’accès, ainsi que la démocratisation de la 3G/4G et la construction de réseaux de télécommunication en fibre optique sur l’ensemble du territoire. Une politique d’investissement dans le secteur lancée en 2011 avec la Banque Mondiale pour plus de 120 millions de dollars.

L’ouverture du secteur aux investissements privés par la modification du régime de licence, a notamment permis d’ouvrir à la concurrence le raccordement de la fibre optique. Le monopole était détenu jusqu’à présent par Gabon Télécom.

Le Gabon a aussi lancé un chantier de mise à jour de ses textes légaux et règlementaires des télécommunications qui dataient de 2002.

LIRE AUSSI : Surendettée, Azur Gabon va être mise en liquidation judiciaire

Dans une étude publiée par la Banque Mondiale, l’augmentation de 10% du taux de pénétration de l’internet apporte une augmentation de 0,8% du PIB du pays. De quoi encourager les autorités qui souhaitent faire doubler la part du secteur des télécommunications dans l’économie gabonaise.

ITU Gabon

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

2 Comments on "Le Gabon gagne 10 places dans l’Indice de Développement de l’Internet 2017"

  1. Qu’en est-il pour la RDC ?

  2. alors que le gabon gagne de la place dans l’indice de developpement de l’internet certains pays africains patauger sur de question politique alors que les choses avancent

Laisser un commentaire