Gabon : Canal+ teste le triple play, et met Gabon Télécom sous pression

Canal+ et la presseCanal+ et la presse

Annonces

Partagez!

Le Groupe Canal+ lance ses premiers tests de triple play au Gabon. La solution consiste à permettre aux usagers de bénéficier d’un accès internet ultra rapide par fibre optique. Cet accès se base sur la nouvelle licence de la société GVA (Groupe Vivendi Africa), qui lui permet de déployer de la fibre optique jusqu’au domicile (FTTH).

Annoncée en grande pompe en janvier dernier le projet a failli ne jamais voir le jour. Fortement dépendant du réseau de poteaux électriques, la SEEG (société d’électricité du Gabon) avait bloqué en août dernier l’avancée du déploiement de la fibre. Il semblerait qu’un consensus ait finalement été trouvé entre les deux grands groupes français Veolia et Bolloré. Pour rappel, c’est au Togo que ce projet avait vu le jour, avant d’être bloqué par les autorités locales.

Depuis environ un mois, c’est Canal+ qui s’occupe d’appuyer le lancement commercial en test, du raccordement de la fibre à domicile, appelé dans le jargon technique Fiber To The Home (FTTH). Mettant ainsi officiellement fin au monopole que détenait l’opérateur historique, Gabon Télécom dans le domaine.

 

Les usagers intéressés peuvent désormais soumettre une demande de raccordement via le site internet JeVeuxMaFibre. Ils pourront bénéficier grâce à la CanalBox d’une connexion très haut débit pour profiter d’internet sans ralentissement, de regarder des vidéos, surfer sans compter, d’une connexion très stable et sans coupure. Toujours selon Canal+, le déploiement du réseau de Fibre Optique de CANALBOX au GABON se fera progressivement, en commençant par l’agglomération de Libreville, et avec une couverture graduelle des quartiers, afin d’offrir une connexion Très Haut Débit au plus grand nombre.

Gabon Télécom sous pression

Même si du côté du coût de l’abonnement, rien n’a encore filtré, on s’attend à ce que ce dernier soit plus abordable que l’offre existante de Gabon Télécom. Pourtant, à l’annonce de l’arrivée de ce nouveau concurrent, Gabon Télécom avait déjà entamé une baisse significative des prix. L’offre fibre de Gabon Télécom pour un débit allant jusqu’à 50 Mbps passait de 120.000F à 90.000F puis à 60.000F. Avec tout de même 80.000F de frais d’installation. Il restera tout de même nécessaire de s’assurer que les débits proposés et facturés par le nouvel arrivé correspondent au débit réel. Tout porte à croire que la nouvelle offre de connexion de CANALBOX permettra une fois de plus, aux gabonais de bénéficier d’un service de qualité.  

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Laisser un commentaire