Législatives 2018 au Gabon :  Alexandre Barro Chambrier joue au fair play

Alexandre Barro Chambrier accepte sa défaiteAlexandre Barro Chambrier accepte sa défaite
Partagez!

Alexandre Barro Chambrier du RHM a reconnu sa défaite au second tour des élections législatives face à Séverin Pierre Ndong Ekomie dans le 4è arrondissement de Libreville.

Alexandre Barro Chambrier n’est pas un mauvais perdant. Bien qu’ayant dénoncé des fraudes à l’issue du second tour des élections législatives dans sa circonscription électorale au 1er siège du 4e arrondissement de Libreville, l’opposant et leader du Rassemblement Héritage et Modernité a reconnu sa défaite face à Séverin Pierre Ndong Ekomie.

M. Chambrier a assuré qu’il n’engagera aucun recours devant la Cour Constitutionnelle pour contester la victoire de son adversaire. Mais, il a souligné que le PDG qui a remporté l’élection par la « fraude » va triompher modestement.

Par ailleurs, M. Chambrier craint également que le PDG, par cette majorité obèse, ne puisse servir les intérêts du peuple gabonais. Pour lui, les Gabonais n’ont rien à attendre de l’écrasante victoire du parti au pouvoir.

Selon l’opposant, le quotidien ne changera pas parce que le PDG est majoritaire au Parlement. Il a aussi souligné sa détermination à continuer son combat pour la justice, la liberté, le progrès afin de libérer les Gabonais de l’oppression.

Soulignons toutefois que cet ancien Baron du PDG n’a donné aucun détail sur ses accusations contre son ancien parti. Ses propos n’ont pas été argumentés pour en donner plus de crédit.

LIRE AUSSI  Législatives au Gabon: Ndong Ekomi renverse Alexandre Barro Chambrier

……

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Législatives 2018 au Gabon :  Alexandre Barro Chambrier joue au fair play"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*