L’Etat doit 250 milliards au secteur du BTP

Annonces

Partagez!

250 milliards, telle est l’estimation de la dette que l’Etat du Sénégal doit aux entreprises évoluant dans le secteur des bâtiments et travaux publics( BTP). L’annonce a été faite par le syndicat national des travailleurs de la construction de bâtiments et TP privés 5NTC/BTP).

« Il ressort des états financiers de nos différentes entreprises pour l’ensemble des entreprises majeures de ce pays, que la dette est évaluée à plus de 260 milliards » explique Diaraf Ndao du secteur privé. A l’en croire, c’est une dette qui est devenue inquiétante et à la limite alarmante. « Et la conséquence de cette dette, c’est l’arrêt de plusieurs chantiers, le chômage technique, les fournisseurs qui ne sont pas payés, les PME-PMI en stand by, les transporteurs et j’en passe » a-t-il soutenu. Il s’y ajoute la mise en arrêt de certains chantiers dans les régions parce que tout simplement les entreprises ne peuvent plus continuer. Selon lui, cela fait 10 mois que les entreprises ne sont pas payées notamment les cinq grandes entreprises du secteur » tient-il à préciser.

75 milliards dus aux entreprises du Ter

Le syndicaliste constate une goutte d’eau dans l’océan. « Aujourd’hui, le PSE si cher au Président de la République est porté par les BTPS, combien de chantiers, de réalisations ont été réceptionnés en grande pompe où les entreprises nous ont fait travailler à des heures creuses, terribles pour que ces travaux-là puissent être livrés à date échue » dit-il. Et cela a été fait. L’exemple le plus patent qu’il a donné, c’est le Train express régional (TER) , un défi de Macky Sall de réceptionner le Ter, le 19 JANVIER » fait rappeler le syndicaliste. Pour notre interlocuteur, l’Etat doit aux entreprises  qui ont réalisé le Ter 75 milliards.

LIRE AUSSI Guinée : Masterclass au profit de 100 femmes entrepreneures

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire