Mali : IBK réagit à la polémique sur la France

IBKIBK

Annonces

Partagez!

Le Président malien Ibrahim Boubacar Kéïta, qui participe ce 2 décembre 2019 à Paris la cérémonie d’hommage aux 13 militaires français tués; a réagi à la polémique née sur le rôle supposé trouble de l’armée française au Mali.

Le Président malien IBK, qui participe à Paris à la cérémonie d’hommage des 13 militaires français tués au Mali, a parlé à ses compatriotes lors d’une déclaration télévisée le 30 novembre 2019. Il a réagi notamment à la polémique créée sur le rôle jugé trouble de la France au Mali.

Nous n’avons aucune raison de nous glorifier d’avoir tendu la main à ceux qui en avaient besoin hier. Mais nous n’avons non plus aucune raison de mordre la main de ceux qui nous tendent les leurs aujourd’hui”, a-t-il déclaré.

Une bonne partie de l’opinion nationale malienne est de plus en plus hostile à la présence française au Mali. Récemment, la star malienne Salif Kéïta a personnellement interpellé le président malien, estimant que c’est la France qui armait les terroristes contre le Mali.

Le Président a annoncé la  tenue d’un débat national pour dégager les solutions à la crise non seulement sécuritaire, mais multiforme, à laquelle son pays est confronté depuis plusieurs années. Le lancement officiel de ces assises est prévu le 14 décembre 2019.

Lire aussi Cameroun : La bande dessinée fait son festival à Yaoundé

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire