Mali: Libération de douze militants de l’opposition

Annonces

Partagez!

Interpellés lors d’une manifestation non autorisée, les douze militants de l’opposition, dont quatre femmes, ont tous été libérés. Selon Me Demba Diallo, un de leurs avocats, six autres militants de sont toujours en détention. « Le procureur veut voir leur procès-verbal avant de se prononcer », a-t-il précisé.

Selon l’avocat, par ailleurs membre de l’Union pour la république et la démocratie (URD, opposition), parti du chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, ce ne sont que des manœuvres pour décourager les militants mais qui finalement produit l’effet contraire.

Tous ceux qui ont été libérés sont plus déterminés qu’avant leur arrestation » a poursuivi

Commentant la libération de douze personnes et le maintien en détention de six autres, Abdrahamane Diarra, président de la jeunesse de l’URD a dénoncé « des manœuvres d’intimidation ».

Il y a lieu de souligner que depuis la proclamation le 20 août par la Cour constitutionnelle de la victoire du président sortant au second tour le 12 août, l’opposition manifeste pratiquement chaque semaine contre la « fraude » électorale.

Tout en déplorant  à nouveau un « hold-up électoral », Soumaïla Cissé, a jugé  « impératif de renouer avec le dialogue » . Selon lui, c’est le seul gage pour rétablir dans ce pays un minimum de confiance pour, de nouveau, aller aux urnes », alors que le premier tour des élections législatives est prévu le 25 novembre.

LIRE AUSSI  Mali : L’Opposition vilipende IBK

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Mali: Libération de douze militants de l’opposition"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher