Nigeria : Quatre usines à gaz fermées dans l’Etat de Rivers

Annonces

Partagez!

Quatre usines de traitement de gaz naturel dans l’Etat de Rivers, dans le sud du Nigeria viennent d’etre fermées. Selon le ministère de l’Energie, les exploitants de ces usines exercent leurs activités avec des permis expirés, sont implantées sur des sites qui ne répondent pas aux normes.

Ces usines sont: Forte Oil, Sun Gas Company, Timi Gas et Kayzavia.

L’opération vise à assurer la sécurité de la zone industrielle où sont logées les usines, ainsi que la sécurité des personnes, selon Bassey Nkanga, le contrôleur des opérations.

« Les propriétaires n’ont pas de permis valide et les locaux sont également utilisés comme parcs à ferraille, ce qui peut causer des incendies. Dans le cas de Kayzavia ce n’est même pas le cas d’un permis expiré, l’opérateur n’a jamais eu de licence. Il a toujours fonctionné illégalement », a expliqué Nkanga.

Le responsable d’ajouter que les services compétents du ministère continueront à maintenir la surveillance dans la chaine de valeur gazière et s’assurer que les meilleures pratiques soient respectées.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Nigeria : Quatre usines à gaz fermées dans l’Etat de Rivers"

Laisser un commentaire