Présidentielle en RDC: L’ONU demande une alternance démocratique

Annonces

Partagez!

Les 15 membres du Conseil de sécurité ont appelé les Congolais à se donner une chance d’avoir la première véritable alternance démocratique dans leur pays.

A quelques jours des élections générales (présidentielle, législatives, provinciales et municipales), les membres du Conseil de sécurité ont invité les électeurs à saisir cette occasion historique pour avoir le changement. Ils ont aussi demandé à toutes les parties prenantes de s’engager de manière pacifique au processus électorale pour garantir la paix et la stabilité dans leur pays.

Le Conseil de sécurité fait savoir que  les élections du 23 décembre prochain constituent une occasion historique pour le peuple congolais de procéder au premier transfert démocratique et pacifique du pouvoirà la consolidation de la stabilité dans le pays et la création des conditions de son développement.

L’ONU qui a évalué  les préparatifs techniques des scrutins, a noté des améliorations et croit savoir que ceci est une aubaine pour les Congolais de se donner une chance. Non seulement de rompre avec le système en place, mais aussi de connaître une véritable alternance démocratique dans la paix et la stabilité en plus.

De même, le Conseil de sécurité de l’Onu a invité toutes les parties prenantes à ces élections à rejeter toute forme de violence et de faire preuve d’une grande retenue. L’Onu demande à tous de ne pas céder à la provocation pour  permettre que les scrutins se déroulent de manière pacifique et transparente.

LIRE AUSSI  Présidentielle en RDC: Les meetings de Shadary, Fayulu et Tshisekedi

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Présidentielle en RDC: L’ONU demande une alternance démocratique"

Laisser un commentaire