Présidentielle en RDC : Pari gagné de l’opposition pour un candidat unique

Partagez!

L’ancien directeur général du groupe pétrolier Mobil pour l’Ethiopie a été désigné dimanche soir candidat de l’opposition par ses pairs à Genève en Suisse.

Martin Fayulu est celui qui va porter les couleurs de l’opposition pour la présidentielle du 23 décembre en RDC. L’ancien directeur général du groupe pétrolier Mobil pour l’Ethiopie a été choisi par ses pairs de l’opposition au terme d’un conclave à huis clos organisé depuis vendredi par la Fondation Koffi Annan.

Il devrait affronter dans les urnes le dauphin du président Joseph Kabila, Emmanuel Ramazany Shadary le 23 décembre prochain.

Pour l’intérêt supérieur de la nation, Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba et Adolphe Muzito, trois opposants exclus du scrutin, ont décidé de taire leur égo. Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe et Freddy Matungulu, quatre postulants encore en cours ont accepté de se faire représenter par un seul candidat.Martin Fayulu,

Dès l’annonce faite hier par la Fondation Koffi Annan à Genève, le candidat de l’opposition, Martin Fayulu a fait savoir que son premier défi est de poursuivre le combat pour l’abandon de la machine à voter.

Pour l’opposition, cet appareil ne garantit pas la transparence du scrutin et permet au camp de la majorité présidentielle de frauder. Inconnu des Congolais en dehors de Kinshasa, Martin Fayulu est considéré par l’opposition comme « un homme qui n’a jamais transigé avec le pouvoir Kabila »  et pour le régime c’est « un extrémiste ».

Ce dernier a toujours été à la tête des manifestations anti Kabila qui lui a souvent valu des interpellations et une balle en caoutchouc à la tête. Agé de 62 ans, Martin Fayulu est un ex- cadre pétrolier qui a fait sa carrière dans le domaine pétrolier notamment au sein du groupe pétrolier Mobil en RDC d’abord et ensuite en Ethiopie où il occupait les fonctions de directeur général.

Il n’est pas nouveau en politique puisqu’il a été élu député en 2011. Sa décision a été saluée par de nombreux Congolais qui espèrent le changement. De par cette candidature, unique, l’opposition congolaise a réussi là ou celle du Cameroun a toujours échoué.

LIRE AUSSI  RDC : L’opposition soudée pour le choix d’un candidat unique

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. RDC : Felix Tshisekedi et Vital Kamerhé rangés au rang des espions

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher