Présidentielle en RDC : Félix Tshisekedi proclamé vainqueur de l’élection.

Felix TshisekediFelix Tshisekedi

Annonces

Partagez!

La Commission électorale nationale indépendante(Ceni) a proclamé, dans la nuit de mercredi à jeudi, Félix Tshisekedi vainqueur de l’élection présidentielle.

En tant que vainqueur, Félix Tshisekedi a remporté 7.051.013 voix (38,57%). Martin Fayulu 6.366.732 voix (34,83%). Emmanuel Ramazani Shadary, le dauphin de Joseph Kabila, obtient 4 357 359 voix (23,84%).

A peine 18.329.318 personnes ont voté sur 40 millions d’électeurs potentiels, soit une participation de 47%.

L’élection a été reportée dans quatre circonscriptions totalisant plus de 1,2 million d’électeurs. Le leader de l’UDPS, le principal parti d’opposition, doit succéder à Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001 si les résultats sont confirmés par la Cour constitutionnelle. Mais la tension est à son comble à Kinshasa et dans tout le pays. 

Le pouvoir a réussi à diviser les deux opposants, Félix Tshisekedi et Martin Fayulu …

Le premier cité fête sa victoire au moment où le second crie au vol de sa victoire. L’église catholique qui a déployé plus de 40 000 observateurs s’est limitée à dire que ce n’est pas Tshisekedi qui a gagné sans toutefois reveler le nom du vainqueur.

Notons qu’avec cette élection et le départ de Joseph Kabila, une page se tourne dans le Congo qui connaît sa première transition démocratique. Felix Tshisekedi, âgé de 55 ans, est le fils de l’opposant historique Etienne Tshisekedi, décédé en 2017 à Bruxelles. Il est à la tête de l’Union pour la démocratie et le progrès (UDPS) depuis mars 2018.

LIRE AUSSI Présidentielle en RDC : Pari gagné de l’opposition pour un candidat unique

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*