Présidentielle ivoirienne : Alassane Ouattara fait volte-face et annonce sa candidature

Ads

Partagez!

Le président ivoirien a annoncé jeudi qu’il sera candidat à l’élection d’octobre, après avoir dit le contraire en mars.

Alassane Ouattara sera finalement candidat à l’élection présidentielle prévue en octobre prochain en Côte d’Ivoire. Jeudi 6 août, le président ivoirien a officialisé sa candidature. «J’ai décidé de répondre favorablement à l’appel de mes concitoyens me demandant d’être candidat. Je suis donc candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre», a-t-il dit lors de son discours prononcé à la veille du 60e anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

Le chef de l’Etat a justifié sa décision de revenir sur son choix initial de ne pas briguer de troisième mandat. «J’avais fait part, le 5 mars dernier à toute la nation, de ma volonté de ne pas faire acte de candidature et de passer la main à une nouvelle génération. J’avais commencé à organiser mon départ, planifier ma vie après la présidence, relancer les activités de ma fondation », a-t-il déclaré à la télévision publique.

Mais le décès brusque de son dauphin désigné, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le 8 juillet dernier, l’a amené à reconsidérer sa décision. Un «cas de force majeur» qui le pousse donc à se présenter à nouveau. «Cette décision, mûrement réfléchie, est un devoir que j’accepte dans l’intérêt supérieur de la nation», affirme Alassane Ouattara, au pouvoir depuis 2010.

Pour l’opposition, la candidature d’Alassane Ouattara est en «contradiction flagrante» avec la Constitution ivoirienne. Celle-ci limite à deux, le nombre de mandat présidentiels en Côte d’Ivoire. Selon l’interprétation du pouvoir, l’adoption de cette nouvelle loi fondamentale en 2016 a remis les compteurs à zéro.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire