Réalisation de pistes rurales au Burkina Faso: Les 1000 km de la discorde

PISTES RURALESPISTES RURALES

Annonces

Partagez!

Le 12 mars 2019 dans la revue des marchés publics burkinabé, le Ministère des infrastructures rendait publique sa décision d’annulation de l’appel d’offre No 2018-0152/MI/SGSDM/SM-PI relatif aux 1000 km de pistes rurales au profit de 11 régions. Le Syndicat National des Professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics (SYNAT-BTP) s’est fendu d’une déclaration dans laquelle il déplore une annulation sans motif.

‘’ Cela d’autant plus qu’elle va à l’encontre, d’une part, de l’engagement du président du Faso Rock Marc Christian KABORE pour la réalisation de 5000 km de pistes rurales ; et d’autre part ce projet aurait été une opportunité pour la relance des activités au niveau du secteur du BTP et par là, une partie de notre économie car le BTP fait vivre près de 148 métiers connexes. Ce qui est plus dommageable est que ce projet aurait permis un désenclavement pour nos populations rurales qui sont sans aucun doute une force importante de la nation Burkinabé’’, précise le communiqué produit par le syndicat a cet effet.

Au regard des coûts supportés par leurs entreprises, compte tenu des attentes et considérant les engagements et préparatifs liés aux attributions de cet appel d’offres, le  SYNAT-BTP trouve cette annulation inopportune et abusive. C’est pourquoi, tout en invitant l’administration à reconsidérer sa décision d’annulation, il appelle ses membres à la vigilance et à la mobilisation.

LIRE AUSSI Burkina : Le Président Roch Kaboré ouvre un dialogue politique

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Réalisation de pistes rurales au Burkina Faso: Les 1000 km de la discorde"

Laisser un commentaire