Réception de la Coupe du Monde au Sénégal : Macky Sall invite les Lions à ouvrir le bal pour l’Afrique

Macky Sall et la coupe du mondeMacky Sall et la coupe du monde

Annonces

Partagez!

Le peuple Sénégalais est très honoré en accueillant la coupe du Monde. Cette coupe séjourne au Sénégal pour 48 heures. Le chef de l’Etat Sénégalais en a profité pour inviter les Lions du Sénégal à prendre cette coupe pour la première fois en Afrique.

« Il ne faut pas se donner des limites. L’équipe est à même de rivaliser avec les autres grandes équipes du monde. L’Afrique doit gagner la coupe du monde et le Sénégal doit ouvrir le bal », a dit le chef de l’Etat Sénégalais. Pour Macky Sall, le Sénégal doit inscrire son nom au palmarès de la CAN en 2019. « Cette fois-ci doit être la bonne et nous comptons sur les joueurs », dit-il. Une déclaration qui du reste galvanise la troupe à Aliou Cissé.

De son côté, le ministre sénégalais des sports, Matar Bâ, a soutenu que c’est la deuxième fois que le trophée vient au Sénégal. « Mais cette année, c’est exceptionnel parce que notre équipe s’est battue pour être parmi les 32 qui vont disputer la phase finale ».

La première fois, rappele t-il, c’était une découverte. Cette fois-ci, ce trophée doit être un stimulant  pour les fils du pays. Christian Karembeu, Ambassadeur du Trophy Tour renseigne que c’est un grand jour pour le Sénégal, un jour spécial pour avoir l’opportunité d’accueillir le trophée de la coupe du Monde.

« CAN 2002, l’équipe du Sénégal a été quart de finaliste et en 2018, l’équipe peut aller loin », explique t-il. La Fédération internationale de football association (FIFA) est créée en 1904 par le journaliste français Robert Guérin et 7 pays membres. Lors d’un premier congrès, il est décidé d’organiser une compétition internationale en Suisse, refusé par les britanniques.

Ce n’est que 26 ans plus tard, sous l’impulsion d’un autre que la première coupe du monde de football va se dérouler en Uruguay. Bien que plusieurs pays européens en avaient fait la demande, la FIFA confiera l’organisation au pays champion olympique. Treize pays participent à cette première édition dont seulement 4 pays européens. Pour les 13, il s’agit de : Mexique; Chili; Argentine; Brésil; Bolivie; Pérou; Uruguay; Paraguay; États-Unis; France; Yougoslavie; Roumanie et Belgique. Beaucoup de pays ne voulaient pas faire la traversée, à l’époque en bateau.

LIRE AUSSI  Affaire Veolia-État gabonais : Le patronat français intimide le premier ministre

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher