Relation bilatérale : Tunisie et Alger renforcent leurs liens

Ads

Partagez!

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué le 02 février 2020 à Alger sa première visite officielle à l’étranger. Le président tunisien s’est entretenu avec son homologue Abdelmadjid Tebboune sur des sujets libyen, palestinien, mais aussi de parler de leur « futur commun »

 La visite du président tunisien, Kaïs Saïed a été une opportunité pour les deux présidents de parler de leur « futur commun », parle ainsi, le président tunisien.

Par la suite, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé que face aux difficultés que traverse la Tunisie, son pays allait le soutenir « Nous avons décidé de déposer 150 millions de dollars dans la banque centrale tunisienne, comme garantie. Et nous continuons les facilités de paiement pour l’approvisionnement en gaz et en hydrocarbures, jusqu’à ce que la Tunisie est les moyens de payer », a dit le président algérien.

Les dossiers libyen, palestinien ont également été au cœur des échanges à cette visite, et Alger et Tunis semblent être sur la même longueur d’onde sur la Libye.

A cet effet, le président algérien a annoncé qu’Alger et Tunis organiseraient une série de rencontres avec toutes les parties et toutes les tribus pour parvenir à des élections. « Et cela pour arriver à la construction des fondations d’un État libyen démocratique. À condition que cette proposition soit acceptée par ceux qui contrôlent la décision en Libye. Que ce soit l’ONU ou les pays européens », a précisé le président Abdelmadjid Tebboune.

Les deux chefs d’Etats comptent poursuivre leur coopération dans la lutte anti-terroriste, et le président algérien a indiqué qu’il se rendra en Tunisie après la formation du gouvernement.

Lire aussi Gabon : Vers la mise en place de plantations industrielles d’arbres à croissance rapide

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Be the first to comment on "Relation bilatérale : Tunisie et Alger renforcent leurs liens"

Laisser un commentaire