Somalie: Le diplomate de l’Onu renvoyé pour les normes diplomatiques

Annonces

Partagez!

Nicholas Haysom a été sommé de quitter la Somalie pour violation des normes diplomatiques internationales et ingérence dans la souveraineté du territoire.

Le gouvernement somalien reproche à ce haut diplomate de l’Onu de nationalité sud africaine d’avoir « violé les normes diplomatiques » internationales en intervenant dans la souveraineté de la Somalie. 

Le représentant du secrétaire général de l’Onu n’est donc plus le bienvenu en Somalie. Le plus haut responsable des Nations Unies dans ce pays a été sommé par le gouvernement de quitter sans délais le territoire national.

Son expulsion intervient quelques jours après sa correspondance du 30 décembre adressée au gouvernement. Dans laquelle il demandait des explications sur les violences qui se sont déroulées durant le scrutin de décembre dans l’Etat du Sud-Ouest.

En attendant la réaction de l’Onu, de nombreux observateurs y voient une mesure de rétorsion du gouvernement somalien. Les autorités estiment que le diplomate Onusien ne doit pas s’ingérer dans les affaires internes du pays. Par conséquent ne peut plus travailler en Somalie.

LIRE AUSSI Somalie : Des actes d’intimidations des médias indépendants

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Somalie: Le diplomate de l’Onu renvoyé pour les normes diplomatiques"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*