Sommet sur le bassin du Congo : Ali Bongo et le Roi Mohammed VI attendus à Brazzaville

Jean-Claude Gakosso reçu par le président Ali Bongo OndimbaJean-Claude Gakosso reçu par le président Ali Bongo Ondimba

Annonces

Partagez!

La République du Congo organise le 25 avril 2018 à Brazzaville au Centre International de Conférences de KINTELE, le Sommet des Chefs d’Etat de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo (F2BC), avec comme invité spécial, Sa Majesté MOHAMMED VI, Roi du Maroc.

Une invitation a été également remise le mercredi 11 avril 2018 au président gabonais, Ali Bongo Ondimba, pour prendre part à ce sommet de Brazzaville.

L’organisation du Sommet des chefs d’Etat sur les forêts du bassin du Congo et sur les tourbières a été abordée par le président gabonais Ali Bongo Ondimba. C’était au cours d’un entretien qu’il a accordé au ministre congolais des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais de l’étranger.

M. Jean-Claude Gakosso a fait savoir qu’il était porteur d’une invitation destinée au président gabonais qui est invité à prendre part au sommet de Brazzaville le 25 avril prochain. Compte-tenu de l’importance de cette rencontre, Ali Bongo Ondimba est attendu en sa qualité de coordonnateur du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSCC).

L’émissaire de Denis Sassou Nguesso a révélé que le programme de ce sommet prévoit une allocution qui sera prononcée par Ali Bongo qui ne manquera pas d’épingler les questions d’intérêt commun entre le Gabon et le Congo et la situation sécuritaire dans les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), actuellement placée sous la présidence gabonaise.

Ces assises de Haut niveau avec comme invité spécial, Sa Majesté MOHAMMED VI, Roi du Maroc, seront précédées par une rencontre des Ministres prévue le 24 avril 2018 dont l’objectif est d’examiner les dossiers à soumettre aux Chefs d’Etat.

Après avoir fait le bilan des activités de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo depuis un an, le Sommet visent de façon globale l’endossement par les Chefs d’Etat des outils politiques (cas du projet de Déclaration à transmettre aux Chefs d’Etat), techniques (cas des programmes sectoriels de l’économie bleue) et opérationnels (cas de la création de l’Unité de démarrage et du lancement du Dossier d’Appel d’Offre pour la réalisation de l’étude de préfiguration : étude des organes du fonds, Statut, règlement intérieur, les produits financiers du fonds) nécessaires à l’accélération de l’opérationnalisation des deux instruments, afin de passer rapidement à l’action, conformément à l’esprit de la Déclaration de Marrakech et de l’après Accord de Paris.

LIRE AUSSI  One Planet Summit : Ali Bongo Ondimba propose un plan de sauvetage efficace de la planète

Comments

commentaires

Actualité africaine

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher