Soudan : Le parti d’Omar El Béchir dissous

Annonces

Partagez!

Le gouvernement et le Conseil souverain soudanais ont décidé de la dissolution du NCP (National Congress Party), le parti du président déchu Omar El Béchir.

Ce 28 novembre 2019, le NCP de Omar El Béchir n’existe plus au Soudan. Ainsi en ont décidé le gouvernement et le Conseil souverain qui dirigent la transition au Soudan. C’est ainsi la fin de ce parti qui a régi le pays pendant plus d’une décennie.

Autre décision, le Public Order Act, une loi qui appliquait de façon dure la Charia, a été aboli. Ce texte imposait certains comportements, interdisait des vêtements, l’alcool et d’autres restrictions dénoncées depuis longtemps par les organisations de la société civile.

Ces deux décisions ont été bien accueillies par le mouvement de contestation. Des cris de joie ont salué ce qui est considéré comme une victoire.

Lire aussi Cameroun : Une cinquantaine de boutiques consumées dans un marché à Douala

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Soudan : Le parti d’Omar El Béchir dissous"

Laisser un commentaire