Union européenne: Un Brexit no deal fera perdre plus de 250 milliards de dollars à 20 pays africains.

BREXIT NO DEALBREXIT NO DEAL

Annonces

Partagez!

Selon un rapport publié le 10 avril 2019 par la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED),  une sortie du  Royaume Uni de l’Union européenne sans période de transition pour négocier des accords bilatéraux (Brexit no deal) ferait perdre 420 millions de dollars soit près de 250 milliards de FCFA à 20 pays africains.

Notre confrère de l’agence ecofin de citer pour les plus gros perdants le Maroc (-97,1 millions de dollars), le Ghana (-91 millions), la Tunisie (-49 millions), l’Egypte (-41 millions) et le Mozambique (-33 millions).

A contrario, a indiqué le rapport de la CNUCED, un  Brexit no deal profiterait à 11 autres pays africains. Il s’agit entre autres de l’Afrique du Sud pour plus de 3 milliards de dollars, de l’ile Maurice (220 millions de dollars), du Botswana (199 millions), des Seychelles (106 millions) et de la Namibie (85 millions).

Pour l’institution onusienne, les pays qui sont dans la zone de turbulence devraient ‘’négocier – et rapidement – de nouveaux accords avec le Royaume-Uni’’ sils veulent minimiser  le choc.

LIRE AUSSI ONU : Une réunion du G5 Sahel en marge de l’Assemblée générale à New York

Comments

commentaires

Actualité africaine

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher