Bourse Afrique centrale : le Gabon absorbe le Cameroun

Fusion BVMAC Douala Stock ExchangeFusion BVMAC Douala Stock Exchange

Annonces

Partagez!

C’est désormais officiel. Le Gabon et le Cameroun ont fusionné leurs bourses. La Douala Stock Exchange (DSX) n’existe plus. La dissolution et l’absorption de cette dernière a été officialisée ce 26 septembre 2019 dans le journal officiel.

Cet acte met fin a vingt années de conflit entre le Gabon et le Cameroun. Ces derniers réclamés chacun la souveraineté de l’hébergement de la bourse réunissant les pays de la CEMAC.

Pour rappel, le Gabon avait vivement protesté après que la Commission de surveillance du marché financier d’Afrique centrale (COSUMAF) et la Banque des Etats d’Afrique Centrale (BEAC) aient tenté de mettre la BVMAC sous tutelle. Libreville contestait la valorisation faite par les auditeurs du cabinet PWC.

Cette protestation avait par la suite entraîné un retournement de situation heureux. Puisque finalement un accord a été trouvé. Le Gabon devient ainsi la première place boursière d’Afrique Centrale.

LIRE AUSSI : Secteur bancaire gabonais: BGFIBank dicte sa loi

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Bourse Afrique centrale : le Gabon absorbe le Cameroun"

Laisser un commentaire