Burkina Faso : Des moustiques OGM lâchés dans la nature

Annonces

Partagez!

Des milliers de moustiques mâles génétiquement modifiés ont été disséminés lundi dans le pays pour recueillir des données permettant de faire avancer la recherche dans la lutte contre le paludisme.

Des moustiques mâles génétiquement modifiés ont été lâchés lundi dans la nature dans la ville de Bana, dans le sud-ouest du Burkina Faso. Ces moustiques ont été libérés par L’Institut de recherche en sciences de la santé du Burkina Faso (IRSS).

Ce, dans le cadre du projet Target Malaria. Selon l’IRSS, la libération de ces moustiques ne vise pas à réduire dans l’immédiat l’incidence du paludisme, véritable problème de santé publique dans le pays. Mais davantage à recueillir d’importantes données pour faire avancer la recherche.

Ce lâché de moustique est cependant vu d’un mauvais œil par les ONG et les activistes de la protection de l’environnement. Au regard notamment de la mauvaise réputation du pays dans le domaine des OGM. L’IRSS soutient que cette opération est conforme à toutes les exigences éthiques et réglementaires et qu’elle a été approuvée par l’agence de biosécurité du pays.

Lire aussi Burkina : 6 personnes tuées dans un conflit

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Burkina Faso : Des moustiques OGM lâchés dans la nature"

Laisser un commentaire