Cameroun : Samuel Eto’o fait suspendre un animateur radio

martinez zogoOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ads

Partagez!

Dans un communiqué rendu publique le 22 septembre, le Conseil National de la Communication (CNC) à Yaoundé a tranché en faveur du goliador dans l’affaire qui l’opposé à cet homme de média.

Le Conseil National de la communication du Cameroun (CNC) a encore servi. Après avoir siégé à sa 18e session ordinaire le 12 septembre dernier à Yaoundé, l’instance de régulation de la communication sociale a rendu sa copie il y a quelques jours. Des sanctions sont tombées touchants plusieurs organes de presse et des hommes de médias parmi lesquels l’animateur radio Martinez Zogo. Il a écopé d’une sanction dans le cadre de son émission « Embouteillage » diffusée sur les ondes 103.3 d’Amplitude Fm, un radio privée basée à Yaoundé.

L’ancien capitaine des lions indomptables avait saisi le conseil national de le Cnc suite à la diffusion dans l’émission « Embouteillage », de déclarations non fondées se rapportant à des questions de mœurs et portant atteinte à son image. Au terme des assises du Cnc, l’animateur radio Martinez Zogo a écopé de trois mois de suspension de l’exercice de journalisme, ainsi que son émission « Embouteillage ». En Clair trois mois de chômage pour avoir diffamé le pichichi.

Ce n’est pas la première fois que Samuel Eto’o fait suspendre des journalistes. La sanction de Martinez Zogo intervient seulement six mois après celle Serge Sabouang, journaliste et directeur de publication de l’hebdomadaire « La Nation d’Afrique ». Le capitaine d’Antalyaspor faisait suspendre ce patron de presse pour une durée de trois mois de l’exercice de la profession de journaliste au Cameroun, après la publication des faits non fondée, impliquant Samuel Eto’o dans une affaires de mœurs au Gabon lors de son séjour dans ce pays dans le cadre la Can 2019.

LIRE AUSSI : Can féminin de Volley ball: Le Cameroun sur le toit de l’Afrique

Ce médias avait publié des informations faisant état de d’une relation relation intime entre Samuel Eto’o et l’épouse d’un proche collaborateur du président Gabonais Ali Bongo Ondimba. le journal avait même fait savoir que le Pichichi aurait couché avec la fille du président toute chose qui aurait mis le chef de l’Etat gabonais en colère qui a déclaré Eto’o persona non grata au Gabon. de ce faite ce journal rapportait que les autorités gabonaise avait retenu et Samuel Eto’o à l’aéroport de Libreville n’eut été l’intervention de Gianni Infantino, l’ancien capitaine de lion indomptable n’aurait pas assisté à la finale de la Can. des fait qui n’ont pas été très apprécié par le concerné qui a fait suspendre ce journaliste.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire