Gabon : Laccruche Alihanga lève le mystère

Brice Laccruche Alihanga et la baseBrice Laccruche Alihanga et la base
Partagez!

Le poste de directeur de Cabinet du président de la République n’est pas tout puissant. Pour Brice Laccruche Alihanga, cette fonction a perdu de sa valeur depuis 2009.

Raison pour laquelle, il ne s’inscrit pas dans la voie de ces prédécesseurs. Face aux confrères de Jeune Afrique, il est revenu sur les contours du poste.

Le fait d’être tout le temps avec le Président de la République ne fait pas de lui une personnalité plus importante que tous les autres compatriotes. Il a dit qu’il s’agit d’un pur fantasme, un mystère car il ne fait pas tout et ne s’occupe pas de tout. Il est certes au cœur du pouvoir mais ne fait aucun ombrage aux propositions des uns et des autres.

Brice Laccruche Alihanga est clair dans ses propos. Le poste de Directeur de cabinet n’est pas tout puissant. Il fait savoir que ces fantasmes sont dus à la proximité du poste avec le président de la République. Et aussi à la connaissance des dossiers hautement sensibles.

Ce n’est pas un poste omniscient et omnipotent comme le font croire certains. Pour lui, le DC n’est pas au dessus du Premier ministre et même des ministres. La constitution du Gabon est clair là-dessus. Il explique que le rôle essentiel du Directeur de cabinet consiste à relayer la parole, à coordonner les activités dédiées au Cabinet. Il invite d’ailleurs les usagers à ne pas confondre les rôles.

LIRE AUSSI  Gabon : Brice Laccruche Alihanga braque ses projecteurs sur les défis d’Ali Bongo Ondimba

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Gabon : Laccruche Alihanga lève le mystère"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*