Gabon : L’amélioration du système judiciaire au cœur d’une session extraordinaire du Conseil supérieur de la magistrature

Annonces

Partagez!

Le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a présidé ce vendredi une session extraordinaire du Conseil supérieur de la magistrature.

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, de la Justice, Garde des Sceaux, les Présidents des Hautes Cours et les Magistrats ont été réunis autour du Président de la République à l’occasion d’une session extraordinaire du Conseil supérieur de la magistrature.

Au cours de cette session, « le Chef de l’Etat a instruit les personnalités présentes de veiller au bon fonctionnement de la justice et de placer au centre de leurs priorités la consolidation de l’Etat de droit par la mise en œuvre d’une justice intègre« .

Il a surtout insisté et rappelé la nécessité d’intensifier la lutte contre la corruption. A cet effet, il a fermement engagé le gouvernement et invité les magistrats à inscrire résolument leur action dans ce sens.

Pour sa part, le Premier Vice-Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, de la Justice, Garde des Sceaux, a déclaré indispensable la poursuite des actions tendant à la moralisation du corps judiciaire par la mise en œuvre des mécanismes disciplinaires.

Des recommandations ont été formulées pour l’amélioration du système judiciaire, ainsi que des nominations. Une mission d’inspection générale est prévue avant la fin de l’année 2019.

Cette session intervient dans un contexte marqué par une volonté manifeste du Chef de l’Etat de lutter contre la corruption et d’assainir la vie publique au Gabon. Plusieurs hauts cadres ont été interpellés et auditionnés par la Justice dans le cadre de soupçons graves portant des affaires de corruption.

Lire aussi Nigeria : Des toilettes pour mettre fin à la défécation à l’air libre

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Gabon : L’amélioration du système judiciaire au cœur d’une session extraordinaire du Conseil supérieur de la magistrature"

Laisser un commentaire