Gabon : L’ANPI a un nouveau siège

ANPIANPI

Annonces

Partagez!

Le bâtiment qui abritera désormais les services de l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI) est situé au Centre-ville. La directrice générale et le personnel étaient sur les lieux le 27 octobre 2017.

L’Agence nationale de promotion des investissements du Gabon a un nouveau siège. Il s’agit d’un immeuble flambant neuf reparti sur plus de 2000 m2 et ayant plus d’une dizaine d’étages. Construit récemment par un opérateur privé, l’immeuble apporte un éclat important dans l’embellissement de Libreville. En prélude à un aménagement des services de l’ANPI au nouveau siège,  la directrice générale, Nina Alida Abouna a effectué une visite vendredi dernier en compagnie du personnel.

Le nouveau cadre augure, non seulement un environnement de travail serein pour le personnel de l’agence, mais permettra aussi l’effectivité du guichet unique à l’investissement. Tous les services connexes à la création d’entreprise seront déployés sur les lieux.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Nina Alida Abouna a dit au personnel que le nouveau cadre de travail implique obligatoirement des meilleurs performances. Pour la patronne de l’ANPI, le personnel ne doit pas oublier les missions de cette structure et les attentes du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba. Le président de la République tient à faciliter la tâche aux investisseurs qui viennent au Gabon.

Autrefois appelée l’APIEX (Agence pour la promotion des investissements), l’ANPI a pour mission de conseiller et d’accompagner le gouvernement dans la mise œuvre des politiques liées à la promotion des investissements et aux exportations.

L’ANPI est aussi chargé des promoteurs, à la création et au développement des entreprises, au développement des partenariats public privé et à l’appui aux réformes en faveur de l’amélioration du climat des affaires.

LIRE AUSSI : Gabon : Des mesures pour inciter les étrangers à investir au pays

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire