Gabon : Soboleco double sa production d’eau minérale

Soboleco produit de l'eau AndzaSoboleco produit de l'eau Andza

Annonces

Partagez!

De part cette stratégie, la filiale gabonaise du groupe française Castel va répondre efficacement à la concurrence chinoise.

Le paiement de la dette de l’État (31 milliards FCFA) envers la Société d’eau et d’énergie du Gabon, (SEEG) a suscité de nombreux espoirs au sein des populations. Les Gabonais voyaient ainsi leurs problèmes d’approvisionnement en eau potable disparaître. Seulement, ils ont été rapidement déçus du fait de l’incapacité de cette entreprise à répondre à leurs attentes.

Ils sont aujourd’hui obligés de se tourner vers les entreprises de production et commercialisation d’eau minérale pour étancher leur soif. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, les entreprises  étrangères tirent davantage leurs profits des difficultés de la SEEG. Ainsi, Chinois et Français qui se partagent le marché se livrent aussi une farouche concurrence.

Face cette situation, la Société des boissons de Léconi (Soboleco), filiale Gabonaise du groupe français Castel, est passée récemment à la vitesse supérieure en doublant sa production. L’objectif de cette stratégie est de mieux concurrencer les chinois qui de plus en plus montent en puissance.

Cette montée en puissance se traduit aussi par l’avènement d’une nouvelle société chinoise Chen Shi Origen Pure (Csoep) qui a récemment lancé la marque Origen Pure. L’arrivée d’une nouvelle société d’eau minérale pousse davantage l’entreprise française à revoir son offre, à diversifier ses produits en mettant sur le marché plusieurs différents produits mais aussi en doublant sa production.

De ce fait, plusieurs produits sont connus sur le marché depuis 2014. On a entre autres l’eau de table Aning’eau, dont la production se déroule à Port-Gentil,  mais aussi les eaux de source Vitale, Akewa et Andza citron qui permettent aux Gabonais d’étancher leur soif.

Avec cette augmentation de la production, l’éventail de produits de la Soboleco s’étend désormais de 50 centilitres à 5 litres. A l’opposé de son concurrent chinois qui ambitionne s’affirmer dans la sous région, Soboleco elle envisage se concentrer au Gabon afin de conforter davantage son leadership sur le marché gabonais.

LIRE AUSSI  Gabon : Korean Telecom va déployer la fibre optique à Oyem, Bitam et Lambaréné

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire