Gabon : Korean Telecom va déployer la fibre optique à Oyem, Bitam et Lambaréné

korean telecom fibre optique

Ads

Partagez!

C’est Korean Telecom, la société sud coréenne qui vient de remporter l’appel d’offre lancé par le Gabon. Elle décroche ainsi un contrat de six milliards de francs CFA. Le projet est financé par la Banque Mondiale.

Korean Telecom (KT) vient de gagner un juteux contrat au Gabon. Avec l’offre technique la plus intéressante et la proposition financière la moins disante, KT s’est vu attribuer le contrat. Elle était en compétition avec les sociétés israélienne Mer Telecom, et les deux chinoises CCSI et Huawei. On notera qu’aucune entreprise française n’a soumis d’offre.

LIRE AUSSI : Le Nord du Gabon bientôt connecté en fibre optique

Il s’agira pour Korean Telecom de déployer la phase 2 du projet Central African Backbone (CAB4). Soit près de 520 kilomètres de fibre optique qui relieront le Gabon au Cameroun et à la Guinée Equatoriale. Le premier tronçon concerne l’axe Booué vers le Cameroun et la Guinée Equatoriale. Oyem et Bitam sont sur le tracé. Il est d’environ 412km. Le second tronçon doit permettre de relier Lambaréné et Oyan. Soit environ 116km de fibre optique. La durée totale des travaux est estimée à 6 mois et sera livré en juin 2018.

fibre optique oyem bitam lambaréné

Korean Telecom avait participé en 2013 au déploiement du Réseau de l’Administration Gabonaise (RAG). Elle succède sur la phase 2 du projet à la société China Communication (CCSI) qui a déployé 1200KM de fibre optique le long du chemin de fer.

LIRE AUSSI : Au Gabon, la fibre avance!

Lancé en 2012, la phase 1 du projet relie le Gabon au Congo, et est actuellement en phase de test. Selon l’Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des Fréquences (ANINF), la phase 1 sera totalement opérationnel fin novembre 2017. Elle permettra aux populations desservies, d’accéder au Haut Débit et à la 4G.

LIRE AUSSI : Gabon : Canal+ teste le triple play, et met Gabon Télécom sous pression

Le Gabon se positionne depuis quelques années comme un hub numérique dans la sous région. Malgré un excellent classement par l’IUT (1er pays en Afrique francophone), le Gabon a perdu il y a quelques mois l’exploitation du point d’échange sous régional au profit du Congo.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Laisser un commentaire