Internet : la guerre des prix fait rage au Gabon

lancement GVA Gabonlancement GVA Gabon

Annonces

Partagez!

Le domaine des technologies de l’information continue son essor au Gabon. Depuis quelques années, c’est l’un des secteurs de l’économie le plus dynamique. Et la concurrence va bon train entre les opérateurs pour faire baisser les prix.

Fini le temps ou il fallait attendre des heures pour ouvrir une page web ou consulter ses mails au Gabon. De l’avis de nombreux internautes gabonais, le service s’est nettement amélioré depuis quelques années. Même si on constate de temps en temps, certains problèmes, liés généralement à des pannes techniques occasionnelles.

Les opérateurs de télécommunication se concentrent désormais sur les services appelés DATA. Leur chiffre d’affaire concernant les services traditionnels de VOIX continue de chuter. Principalement à cause des OTP tels que Whatsapp, Viber et autres.

Pour s’assurer d’attirer un maximum de client vers leurs réseaux, les opérateurs n’hésitent pas à casser les prix. La concurrence est rude. On notera par exemple l’annonce faite aujourd’hui par le Groupe Vivendi Africa (GVA) de la baisse de 20.000 FCFA du prix de connexion à la fibre. Une réponse à son concurrent direct, Gabon Télécom. Ce dernier n’avait pas hésité à afficher, le jour du lancement de GVA, dans toute la capitale le passage du coût de connexion de la fibre de 70.000 F à 35.000F.

Lire aussi : Gabon : Canal+ teste le triple play, et met Gabon Télécom sous pression

Ainsi, GVA a annoncé aujourd’hui sa nouvelle grille tarifaire pour le grand public. La connexion internet en fibre optique sera désormais de 25.000F par mois pour un débit de 10 mégabits. Auparavant il fallait débourser la somme de 45.000 F. On peut s’attendre à un réajustement tarifaire de Gabon Télécom dans les prochaines semaines.

Enfin, les nombreux investissements portés par les opérateurs privés, l’Etat gabonais, et la mise en place d’un cadre réglementaire nouveau, a entraîné une effervescence. Et le Gabon ambitionne de devenir le hub de l’Afrique Centrale en termes de services TIC. Récemment, le pays a lancé les travaux d’extension de son backbone pour connecter la Guinée Equatoriale et le Cameroun.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Laisser un commentaire