Présidentielles en RDC: Les machines à voter toujours en route

Annonces

Partagez!

Ces appareils très contestés par l’opposition ne sont pas encore arrivés au pays. La société civile s’inquiète de ce retard, mais la Ceni rassure qu’ils sont en chemin et seront à destination à temps.

A trois mois de l’élection présidentielle, les machines à voter ne sont pas encore arrivées en République démocratique du Congo. Les 106000 machines à voter devaient déjà être en RDC les 9 et 12 septembre. Ce retard inquiète sérieusement la société civile.

Le coordonnateur national de la Synergie des missions d’observation citoyenne des élections (Symocel), Bishop Abraham Djamba Samba a fait savoir que ce retard pourrait plombé sérieusement le dispositif mise en place par la Ceni.

D’après lui, ces machines doivent arriver le plutôt possible. Ceci permettrait de les déployer dans tous les centres de vote du pays. Du côté de la Ceni, on se veut rassurant.

Le président Corneil Nnanga a souligné que les machines sont partis depuis de la Corée du Sud où elles ont été fabriqués et qu’elles sont en chemin. Qu’elles seront là à temps et seront normalement déployer afin de garantir une élection libre et transparente.

LIRE AUSSI  RDC : Les préalables des candidats de l’opposition réunis à Bruxelles

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire