Production de pétrole : La Guinée équatoriale vise 15 000 b/j avant fin septembre 2019

Annonces

Partagez!

La Guinée équatoriale augmentera sa production pétrolière de 15 000 b/j avant la fin de ce mois. Ceci grâce à une découverte récente de la société américaine Noble Energy. L’annonce est du ministre équato-guinéen du Pétrole, Gabriel Obiang Lima.

Le 27 août dernier, la réserve logée dans le puits Aseng 6P du bloc offshore 1 a été découverte et entrera en service dans les prochains jours. Pour son exploitation, l’association des infrastructures existantes sera sollicitée.

Plus petit producteur de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), la Guinée équatoriale, extrait aujourd’hui 128 000 b/j. Alors que la production était de 130 000 b/j le mois dernier, le ministre a rassuré que la production moyenne entre septembre et la fin de cette année sera de 145 000 b/j.

Il a par ailleurs indiqué qu’un nouveau puits sera foré avant la fin de cette année sans préciser par qui. « Il est clair, qu’en 2020, nous verrons une augmentation de la production de pétrole brut », a-t-il ajouté.

Pour l’instant, la Guinée équatoriale a le champ libre pour améliorer sa production d’autant que le cartel ne lui a pas attribué de quota de réduction.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Production de pétrole : La Guinée équatoriale vise 15 000 b/j avant fin septembre 2019"

Laisser un commentaire