Tchad : Idriss Déby convoque un sommet extraordinaire des chefs d’États de la CEMAC

Idriss Déby, Ali Bongo, Denis Sassou NguessoIdriss Déby, Ali Bongo, Denis Sassou Nguesso

Annonces

Partagez!

Les assises qui réuniront les président du Gabon, du Cameroun, du Congo, du Tchad, de la Centrafrique et de la Guinée  équatoriale se tiendront le 31 octobre prochain à N’djamena.

Sur convocation du président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique Centrale (CEMAC), les chefs d’États des six pays d’Afrique centrale vont se retrouver mardi prochain à N’djamena au Tchad dans le cadre d’une session extraordinaire.

Cette réunion extraordinaire donnera lieu à la passation de service à la tête de la commission de la CEMAC. Ainsi, le président sortant Pierre Moussa va passer le témoin au Gabonais Daniel Ona Ondo. Outre cette passation, le sommet va renouveler les instances dirigeantes des autres institutions de la communauté.

La question du financement des institutions de la CEMAC, le renforcement des acquis de l’intégration sous régionale seront également à l’ordre du jour.

Aussi, ce sommet extraordinaire permettra aux Chefs d’État de la CEMAC d’aborder la question du démantèlement des visas pour les ressortissants de la sous-région. Rappelons ici que le Tchad a donné le ton suivi de la Centrafrique et dernièrement le Gabon et la Guinée équatoriale.

Par ailleurs, l’occasion permettra aux dirigeants d’harmoniser la durée de mandats à la tête des institutions sous-régionales.

LIRE AUSSI : Sous la pression de la CEMAC, le Gabon ouvre ses frontières

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa

Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher