UNESCO : Retrait des Etats-Unis et d’israël en protestation

UNESCOUNESCO

Ads

Partagez!

Les Etats-Unis et Israél se retirent de l’Unesco. Une décision qui vise à pointer du doigt la décision de faire de Hébron un site du patrimoine mondial de l’Unesco. Et de le protéger contre la colonisation israélienne.

L’Amérique se contentera, à partir du 31 décembre 2018, d’un statut d’observateur au sein d’une institution qui est en passe d’élire son prochain directeur général. Le premier ministre israélien, de son côté, a donné pour instruction de «préparer le retrait d’Israël». Mécontent de la décision de l’UNESCO qui a déclaré patrimoine mondiale la ville de Hébron. Cette décision empêche désormais le gouvernement israélien de continuer sa politique de grignotage des terres palestinienne.

En outre, il y a deux ans, le gouvernement palestinien avait réussi à obtenir le status d’observateur au sein de cette organisation. Ce qui avait fait bondir les représentants israéliens.

Est-ce une décision définitive ou spectaculaire. En tout état de cause, la décision a été notifiée le jeudi dernier.  «Cette décision n’a pas été prise à la légère », affirme Heather Nauert, la porte-parole du département d’État. Elle a fait comprendre dans ses explications qu’il y’a une « accumulation préoccupante d’arriérés » américains auprès de l’institution.

La politique de colonisation israélienne est très souvent dénoncée. A ce jour, il n’y a jamais eu de condamnation des Nations Unis contre Israel contre sa politique de colonisation. Depuis le départ de Barack Obama, les relations entre Israel et les Etats-Unis se sont à nouveau réchauffées. Rare sont les dirigeants américains qui osent remettent en question le sionisme et la colonisation. De peur de faire les frais des puissants lobbys juifs, qui contrôlent un bonne partie de l’économie américaine.

 

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire