Pénurie de manioc au Gabon: La Sotrader au secours des ménages

Annonces

Partagez!

La Société de transformation agricole et du développement rural a mis sur les marchés une première cargaison de 400 sachets de manioc.

Depuis quelques semaines, le Gabon fait face à une pénurie de manioc. Le produit alimentaire se faisant de plus en plus rare a entraîné du coup une flambée des prix.

Face à cette situation, la Société de transformation agricole et du développement rural (Sotrader) s’est vu dans l’obligation de recourir à ses réserves. 

En effet, le Président Directeur Général de la Sotrader, Théophile Ogandaga qui par ailleurs est directeur général d’Olam Gabon s’est rendu dans le centre de stockage de ladite société sis aux charbonnages dans le 1er arrondissement de Libreville le 30 décembre 2018.

Il était  accompagné du ministre de l’Agriculture, chargé du programme Graine, Biendi Maganga Moussavou. Théophile Ogandaga s’est assuré du retrait de ce centre de stockage d’une première cargaison de 400 sachets de manioc de 40 kilos.

Soulignons que le manioc de la Sotrader ici  provient des coopératives de Ndendé, Tchibanga et d’Oyem. Cette cargaison a été aussitôt racheté par un vendeur grossiste qui à son tour est allé la détailler dans les marchés au prix du habituel de 7500 Fcfa sous le contrôle des autorités compétentes. Le patron de la Sotrader a promis que de livraisons similaires sont en perspectives pour renflouer les marchés.

RECHERCHER :HOMEECONOMIE

LIRE AUSSI Gabon : 5000 tonnes de manioc récoltés par le programme GRAINE

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher