RDC : Le Centre Carter épingle la Gécamines

La GécaminesLa Gécamines

Annonces

Partagez!

Un rapport de l’Ong américaine publié vendredi à Kinshasa fait état d’un détournement de plus 750 millions de dollars à la Gécamines. Cette société d’État congolaise exploite le cuivre et le cobalt.

D’après le rapport du Centre Carter, 750 millions de dollars manquent dans les caisses de la société congolaise d’exploitation du cuivre et du cobalt. L’organisation non gouvernementale créée en 1982 par l’ancien président américain Jimmy Carter fait la la révélation. Selon elle, la Gécamines n’est soumise à aucun contrôle financier. Bien plus, c’est un véritable « État parallèle », note l’Ong dans son rapport. Le rapport fait étalage des pratiques peu orthodoxe dans le fonctionnement de la Gécamines.

Il faut dire que ce rapport intervient au moment où le président Kabila exige des sociétés minières étrangères le rapatriement de 40% de leurs recettes au bénéficie de l’État. Ceci, conformément au code minier de 2002. La Gécamines, qui a conservé ses permis d’exploitation, donne une garantie certaine aux investisseurs et devient de ce fait le gardien des ressources minières Étatiques.

LIRE AUSSI  Doing Business 2018 : la CEMAC en dernier de la classe

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire