Sénégal : Idrissa Seck charge Macky Sall

Idrissa Seck chargeIdrissa Seck charge

Annonces

Partagez!

Après le verdict du procès Khalifa Sall, les hommes politiques sénégalais sont très remontés. Selon eux, le président Macky Sall veut simplement liquider un adversaire politique.

Idrissa Seck, ancien Premier Ministre du Sénégal est parmi ceux qui se sont prononcés sur le verdict rendu sur le procès Khalifa Sall. Le Maire de Dakar a été condamné ce vendredi à 5 ans de prison ferme et 5 millions de francs CFA d’amende.

« J’ai bon espoir qu’un magistrat ou deux en seconde instance seront debout pour dire Non au président Macky Sall. Macky Sall est en train de salir cette belle image de la démocratie du Sénégal. Il faut que le Sénégal reste debout pour lui faire face. Des hommes et des femmes lui diront Non », a dit Idrissa Seck.

Et de poursuivre : « Il faut qu’il comprenne qu’il est là pour un temps. Je lance un appel au peuple sénégalais, que cette menace ne s’adresse pas à Khalifa Sall et à Karim Wade, mais c’est une menace pour le peuple, pour tout le Sénégal. Tout le monde devrait rester debout pour faire face à Macky Sall ».

Pour Bamba Fall, Maire de la Médina et proche de khalifa Sall, « C’est une honte pour la République ».

“Je suis déçu, mais pas surpris. La justice a été instrumentalisée. Le magistrat Ibrahima Hamidou Dème nous avait averti il y a quelques jours en démission de cette justice instrumentalisée. Le Sénégal ne mérite pas cette forfaiture. Khalifa Sall a été condamné pour être écarté de la présidentielle de 2019. Ils ont insulté les Sénégalais. Il ont exilé Karim Wade et viennent de condamner Khalifa Sall. Nous allons interjeter appel. S’ils pensent que Khalifa Sall est éliminé de la présidentielle, ils se trompent”.

LIRE AUSSI  Nicolas Sarkozy : « Je n’ai vu un centime d’argent libyen pendant la campagne »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire