Sénégal: Détournement et blanchiment de 1,8 milliards fcfa volés à la CBAO Attijari

CBAO détournement blanchiment

Ads

Partagez!

Libération, un quotidien sénégalais annonce dans sa livraison du mercredi, l’arrestation de quatorze entrepreneurs, dont des ivoiriens et des burkinabés. Ils sont accusés d’avoir détournés des fonds de CBAO Attijari. L’accusation parle aussi de blanchiment à travers des comptes en Côte d’Ivoire et au Burkina.

Ainsi les faits se sont déroulés, indique le journal, dans le cadre du vol et du blanchiment de 1,8 milliard à la Cbao Attijari. C’est interpol qui permis de retrouver les prévenus. Les accusés sont jugés devant le tribunal de grande instance de Ouaga depuis le 8 juin dernier. Pour le journal sénégalais, des plaidoiries sont programmées ce jeudi 15 juin 2017. Il s’agira d’un interrogatoire. On révèle dans cette affaire, deux hommes d’affaires ivoiriens. Ils sont impliqués dans ce deal.

Il s’agit de Christian Tapsoba dit « Goroko » et Sayouba Zidwemba, dit «Will Telecom». Ils sont commerçants de téléphones portables et de véhicules d’occasion. Les 100 millions de FCFA volés ont été virés dans les comptes de leurs sociétés respectives. On parle aussi de l’implication de deux autres hommes d’affaires burkinabé, Kazeem et Zoungrana.

En outres, les concernés ne seraient que des commissionnaires, chargés de retirer et blanchir l’argent. Les commanditaires sont encore en fuite. Une affaire à suivre. Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire